14 juillet : célébration de la fête nationale à l’Ambassade de France en Argentine [es]

A l’occasion de la Fête nationale, l’Ambassadeur de France en Argentine, Pierre Henri Guignard, ainsi que son épouse Marie-Carmen ont accueilli les Français résidant en Argentine ainsi que les autorités nationales et membres du corps diplomatiques. Plus de 1.000 personnes ont pris part aux deux réceptions le 13 puis le 14 juillet au palais Basualdo.

JPEG« Nous sommes des partenaires liés par une longue relation historique, ravivée lors de la visite d’État du président Hollande ici, et de la rencontre à Paris entre Emmanuel Macron et Mauricio Macri le 26 janvier dernier », a souligné l’ambassadeur au cours de son allocution.

La célébration de la Fête nationale s’est déroulée en présence d’ autorités argentines ainsi que de nombreux ambassadeurs et membres du corps diplomatique. Plusieurs entreprises et marques implantées en Argentine ont contribué, par leur concours, au bon déroulement de cette soirée de fête : Lancôme, France 24, Chandon, Danone, Carrefour, Savencia, PSA, Total, Pâtisserie Duhau et Naval Group.

Lors de son discours, l’Ambassadeur est revenu sur la solidité des liens unissant nos deux pays et n’a pas manqué de rappeler que la France appuie la candidature de l’Argentine à l’OCDE et qu’elle lui a également apporté son soutien au FMI afin de trouver les ressources lui permettant de surmonter la crise de change de ces dernières semaines. Par ailleurs, l’Ambassadeur a souligné que notre pays est en plein accord avec les priorités de la présidence argentine du G20. Revenant sur les importantes réformes en cours dans nos deux pays (système des retraites, code du travail, etc.), Pierre Henri Guignard a souligné que la France et l’Argentine se suivent et se répondent dans le champ des politiques sociales.

Un grand bal était également organisé conjointement par l’Institut Français d’Argentine, l’Ambassade de France et le Théâtre San Martín le vendredi 13 juillet au théâtre San Martín. Cet événement festif, mené par les chorégraphes Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna, a pu compter sur la participation des danseurs du ballet del teatro San Martín.

JPEG

Dernière modification : 19/07/2018

Haut de page