C’est avec un immense plaisir que je m’adresse à vous quelques jours après mon arrivée en Argentine et la remise des copies figurées de mes lettres de créances au Canciller Jorge Faurie qui m’a réservé un accueil exceptionnel.

    Actualités

    Etudier en France