Aide spéciale CoVid-19 : Campagne 2021

Le dispositif de secours occasionnel de solidarité est reconduit pour l’ensemble de l’année 2021, sous couvert de pouvoir justifier d’une baisse significative de revenus en raison de la crise du Covid-19 et de justifier d’une situation sociale précaire.

ATTENTION : Aucune réponse ne sera faite aux courriels si la réponse est déjà dans la rubrique ci-dessous.

Qui peut bénéficier du secours occasionnel de solidarité ?

Le dispositif de demande de secours occasionnel de solidarité est reconduit pour l’année 2021 à un rythme mensuel.

Des modalités spécifiques s’appliqueront pour la réception et le paiement des mois de novembre et décembre 2021 (voir ci-dessous).

Pour bénéficier du secours occasionnel de solidarité, le demandeur doit pouvoir justifier des éléments suivants :

L’aide ne pourra être accordée qu’après évaluation préalable par les services du consulat général de la situation sociale du demandeur.

Si les conditions sont remplies, le demandeur pourra recevoir jusqu’à douze versements d’ici décembre 2021 (un par mois), après des réévaluations intermédiaires de la situation.

Pour l’Argentine, le montant de l’aide est :

  • personne célibataire sans enfant ou couple sans enfant : 129,14 €
  • personne célibataire ou couple avec 1 enfant : 129,14 € + 86,10 € = 215,24 €
  • personne célibataire ou couple avec 2 enfants : 129,14 € + 172,2 € (2 x 86,10 €) = 301,34 € etc.

Pour le Paraguay, le montant de l’aide est :

  • personne célibataire ou couple sans enfant : 138,55 €
  • personne célibataire ou couple avec 1 enfant : 138,55 € + 92,37 € = 230,92 €
  • personne célibataire ou couple avec 2 enfants : 138,55 € + 92,37 € (2 x 92,37 €) = 323,29 € etc.

Cette aide exceptionnelle n’est pas de droit et n’a pas pour but de compenser une perte de revenus autre que celle liée à la crise sanitaire actuelle. Elle s’inscrit également dans le cadre d’une évaluation sociale devant justifier de la précarité de la situation du demandeur.

Comment déposer une demande d’aide ?

Si vous pensez être éligible au versement de cette aide, veuillez nous envoyer votre demande avec les pièces justificatives suivantes.

Liste des pièces justificatives pour une première demande :

  • formulaire de demande d’aide exceptionnelle (à télécharger, compléter et envoyer par mail)
  • lettre explicative de votre demande d’aide financière
  • livret de famille
  • en cas de séparation, jugement accordant la garde des enfants à l’un ou l’autre des parents
  • justificatifs des revenus perçus en 2019 ainsi que en janvier, février et mars 2020.
  • justificatifs de la perte ou de la baisse de salaire depuis mars 2020
  • justificatifs de dépenses de logement : quittance de loyer ou acte de propriété avec document du prêt bancaire le cas échéant, expensas, factures d’électricité, gaz et autres services publics.
  • relevés de tous vos comptes bancaires depuis décembre 2019 à ce jour (couple : relevés de tous les comptes bancaires des deux conjoints). Il est nécessaire de présenter un unique document qui rende compte de tous les mouvements bancaires du mois (en général, ce document est disponible sur la page de home banking de la banque, ouverte à partir d’un ordinateur). Ainsi, les copies d’écran ne seront pas acceptées.
  • un relevé d’identité bancaire (CBU) de compte argentin en pesos argentins, ou de compte paraguayen, au nom du demandeur

Liste des pièces justificatives pour chaque renouvellement :

  • lettre explicative de votre demande de renouvellement d’aide financière
  • un justificatif de perte ou de baisse d’activité professionnelle mis à jour :bulletin de salaire, lettre de licenciement, attestation employeur,...
  • le ou les derniers relevés de compte bancaire du mois précédent la demande

En outre, le service social du Consulat se réserve le droit de demander tout document complémentaire nécessaire à l’analyse de la demande de renouvellement.

Les demandes de renouvellements devront être déposées au rythme de une par mois à compter du mois de janvier 2021. La date de réception de la demande fera foi. Par exemple, une demande déposée entre le 1er et 31 mars sera traitée exclusivement pour le mois de mars.

Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte.

La date limite de dépôt des dossiers pour les mois de novembre et décembre 2021 est fixée au 19 novembre 2021 à 12h00. Les demandes pour ces deux mois pourront donc être déposées simultanément ou en décalage tant que les dossiers seront reçus entre le 1 et le 19 novembre 2021. Tout dossier déposé ultérieurement à cette date sera non traité.

Important : L’envoi des dossiers (formulaire de demande et pièces justificatives) se fera EXCLUSIVEMENT en format "PDF" en pièce jointe du courriel et non pas par le biais de plateformes de téléchargement/stockage (Google Drive, etc.), à l’adresse service-social.buenos-aires-cslt@diplomatie.gouv.fr.
Les autres formes d’envoi ne pourront pas être traitées.

Foire aux questions (FAQ)

Mes revenus ont été impactés par l’inflation ces derniers mois. Puis-je bénéficier de l’aide occasionnelle ?
Non. Seules les personnes ayant souffert d’une perte ou diminution significative de revenus du fait de la situation économique liée au Covid-19 peuvent bénéficier de l’aide occasionnelle.

Je suis de nationalité étrangère et mes enfants sont Français, puis-je recevoir l’aide si j’ai subi une baisse de revenus ?
Seules les personnes ayant la nationalité française peuvent prétendre au SOS. Les enfants étrangers (issus d’un mariage précédent ou encore non reconnus par l’état civil français) n’y sont pas éligibles. Lorsqu’un parent étranger élève seul des enfants ayant la nationalité française, seuls les enfants peuvent prétendre au SOS (supplément pour enfant à charge).

Puis-je demander le secours si je n’ai aucun ou peu de justificatifs ?
Le secours est réservé aux personnes qui sont en mesure de démontrer une diminution substantielle de leurs revenus, en raison de la crise sanitaire. Cette diminution doit être établie par la présentation de justificatifs notamment des relevés bancaires.

Quels revenus doivent être déclarés pour l’octroi de l’aide ?
Tous les revenus du foyer (revenus salariés, revenus locatifs, retraites, revenus informels,…) avant la crise et depuis la crise sont pris en compte pour tous les adultes composant le foyer familial.
Exemple : un couple dont le père est français, la mère argentine et les enfants franco-argentins : les revenus des 2 parents doivent être envoyés.

Je suis travailleur indépendant, quels documents dois-je fournir ?
Vous pouvez fournir l’ensemble de vos factures avec un état récapitulatif joint pour 2019 et 2020.
Vous pouvez compléter votre dossier avec des attestations sur l’honneur expliquant clairement votre situation professionnelle.

Mes enfants sont étudiants, majeurs et à ma charge, puis-je faire la demande également pour eux ?
Il convient de nous fournir un certificat de scolarité.

Ce dispositif est-il ouvert aux Français de passage ou non inscrits au Registre ?
Ce dispositif est ouvert à tous les Français inscrits au registre et qui justifient d’une résidence stable en Argentine ou au Paraguay.
Pour rappel, l’inscription au registre ne s’adresse qu’aux Français résidant dans une circonscription consulaire pour une durée minimum de six mois.

Je suis déclaré éligible au dispositif et je reçois un 1er versement. Dois-je présenter de nouveau tous les justificatifs les mois suivants ?
Merci de vous référer à la liste des justificatif ci-dessus.

L’aide peut-être être rétroactive ?
Non, l’aide ne pourra être prise en compte qu’à partir de mois de la date de dépôt du dossier. Par exemple, la personne qui déposera sa demande en mars ne pourra pas prétendre au secours au titre des mois de janvier et février.
Seules les demandes des mois de novembre et décembre 2021 devront nous parvenir entre le 1er et le 19 novembre 2021.

Comment est versée l’aide exceptionnelle ?
Le secours est payé exclusivement par virement bancaire en pesos pour les ressortissants résidant en Argentine et en Guaranis pour les ressortissants français résidant au Paraguay.
Il est donc impératif de transmettre un document formel de votre banque avec les références de votre compte.
En cas d’absence de compte bancaire, le demandeur peut transmettre les références bancaires d’un tiers accompagnées d’une procuration datée et signée autorisant l’Ambassade de France à verser le secours sur ce compte tiers.
Les virements bancaires s’effectueront au début du mois suivant la demande (exemple : une demande reçue le 10 janvier sera réglée début février. Il est donc inutile de nous contacter pour connaitre la date de versement des secours.

Dernière modification : 03/06/2021

Haut de page