Arrivée de l’ARA BOUCHARD au port de Buenos Aires [es]

Après une traversée de 20 jours au départ de Toulon, l’ARA BOUCHARD (ex-Adroit de la Marine nationale) est arrivé au port de Buenos Aires mercredi 5 février.

Le patrouilleur et son équipage ont été reçus par le ministre de la Défense argentin Agustín Rossi et par l’amiral José Luis Villan, chef d’état-major de la marine argentine, lors d’une cérémonie à laquelle étaient également présents le Premier conseiller de l’Ambassade de France, l’attaché de défense, l’assistant de l’attaché et M. Olivier Michel, directeur commercial Amérique Latine de Naval Group.

Au cours de cette cérémonie, le ministre de la Défense a rappelé que l’arrivée du bâtiment avait pour objectif d’ « améliorer la surveillance et le contrôle des ressources maritimes », et qu’il fallait profiter de ce moment pour « reconstruire cet esprit de corps pour l’accomplissement de ses fonctions » des marins de la marine argentine.

Le patrouilleur ARA Bouchard
L'attaché de défense et le Premier conseiller invités à la cérémonie

L’ARA BOUCHARD est le premier d’une série de quatre patrouilleurs qui doivent être livrés à l’Argentine entre 2020 et 2023. Les trois prochains navires de la série sont actuellement en construction en France par Naval Group. Ses caractéristiques techniques en font un bâtiment moderne et parfaitement adapté à ses missions de surveillance et de secours en mer. Son équipage réduit est « optimisé ».

Dernière modification : 03/03/2020

Haut de page