Cérémonie du 11 novembre : Discours de l’Ambassadeur Pierre Henri Guignard [es]

Retrouvez le discours de l’Ambassadeur de France en Argentine, Pierre Henri Guignard, à l’occasion de la commémoration du 11 novembre 2017.

Monsieur l’ambassadeur,
Monsieur le chargé d’affaires,
Monsieur le Président,
Messieurs les Attachés de défense,
Mes chers compatriotes,
Señoras y Señores,

Nous sommes une fois encore réunis pour honorer ceux qui sont tombés au combat ; les soldats de la 1ère guerre mondiale, mais aussi tous ceux qui ont donné leur vie au cours des conflits qui ont ensanglanté notre histoire, pour défendre nos pays, notre liberté et nos valeurs.

Nous devons à ces combattants valeureux engagés dans des guerres par définition absurdes de nous souvenir.

Nous souvenir que si leur combat personnel était noble, la folie de l’affrontement était le résultat épouvantable de l’échec des peuples à se comprendre et de l’incapacité de leurs dirigeants à préserver la paix.

Nous souvenir que des Nations qui sacrifient leurs jeunes générations s’amputent de leurs forces vives et de leur capacité à cultiver la paix puisque chaque guerre appelle une autre guerre.

Nous souvenir que les bleuets et les coquelicots que nous portons pour commémorer l’armistice de 1918 symbolisent les fleurs sauvages de nos champs de blé ravagés, de nos terres labourées par les obus et lacérées par les tranchées de l’horreur.

Nous souvenir que la meilleure façon de préserver notre liberté, ce n’est pas la guerre, c’est la paix ; que la meilleure façon de lutter pour l’égalité dans nos société, ce n’est pas la guerre, c’est la paix ; que la plus belle expression de la fraternité ce n’est pas la fraternité d’armes, quelle que soit sa valeur, mais celle de la main tendue qui scelle la paix.

C’est pour que nous vivions en paix que ces hommes et ces femmes ont donné leur vie. Nous leur devons de la préserver à tout prix, sans pour autant, éternel paradoxe, renoncer aux combats pour la défendre quand elle est menacée.

JPEG

Dernière modification : 23/05/2019

Haut de page