Certificat de vie / Certificat d’existence

Chaque année vous devez fournir à vos caisses de retraite (légale/complémentaire) un certificat de vie ou d’existence pour le paiement de votre retraite.

En l’absence de justificatif d’existence à la date fixée, le versement de la pension de retraite peut être suspendu, un mois minimum après cette date.

Conformément à la circulaire n°2001/31 de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, le Consulat Général ne délivre plus de certificat de vie en Argentine, les personnes bénéficiaires d’un régime de retraite français devant se présenter auprès des autorités locales. De même, les Consuls honoraires ne sont plus en mesure de signer vos certificats de vie.

Où faire compléter votre certificat de vie ?

Le certificat de vie pourra être validé sur comparution personnelle de l’intéressé(e) muni(e) de sa pièce d’identité en cours de validité auprès des autorités argentines compétentes suivantes :
-  le Registre civil,
-  le commissariat fédéral ou provincial,
-  les hôpitaux publics,
-  les juges de paix,
-  les notaires.

Veuillez noter que les formulaires émis par ces autorités locales sont valables auprès des caisses de retraite françaises.

Il n’y a pas d’obligation de remplir le certificat modèle de la caisse concernée.

Dans le cas où votre date de naissance n’aurait pas été écrite sur le certificat de vie, nous vous invitons à la rajouter vous-même et de façon manuscrite sur le document.

Au Paraguay, l’Ambassade de France à Assomption reste compétente pour la signature des certificats de vie.

Où et comment l’envoyer ?

Une fois votre certificat de vie légalisé vous devrez envoyer l’original à votre caisse directement sans passer par le consulat.

Il est vivement conseillé d’en conserver une copie en cas de problème.

Pour plus d’information à ce sujet : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2543

Pour télécharger le certificat de vie multilingue : voir formulaire ci-joint.

Dernière modification : 16/07/2019

Haut de page