Décoration d’Hernán Lombardi, secrétaire aux médias publics et aux contenus de la nation [es]

Hernan Lombardi, Secrétaire en charge des médias et des contenus publics de la Nation, a été décoré le 9 mai par l’Ambassadeur de France en Argentine, M. Pierre Henri Guignard, avec les insignes d’Officier de l’Ordre national de la Légion d’honneur pour sa contribution au renforcement des relations entre les deux pays.

À l’occasion de ce prix, l’Ambassade de France a organisé une réception à laquelle ont assisté diverses autorités, personnalités de la culture et amis personnels de M. Lombardi.

Devant eux, l’ambassadeur a souligné les vertus professionnelles et personnelles de M. Hernán Lombardi, qui l’a rendu digne d’une distinction aussi importante. Entre autres, l’Ambassadeur Guignard a déclaré :

« J’apprécie votre engagement et, notamment, je reconnais votre vision. Vous avez la capacité de vous projeter toujours à moyen et long terme, au service de l’intérêt général de votre pays. Et cet engagement n’est pas l’écume d’un discours, mais la force de la vague qui se profile à l’extérieur, où des décisions sont prises pour avancer et construire un monde meilleur, en anticipant les changements et en relevant les défis ».

« Pour ces raisons, et compte tenu de votre contribution personnelle au renforcement des relations entre nos deux pays, je suis particulièrement heureux et fier, cher Hernán Lombardi, de vous présenter, au nom du Président de la République, les insignes de l’Ordre National de la Légion d’Honneur », a-t-il conclu.

Le Secrétaire Hernán Lombardi a pour sa part exprimé son immense joie, une émotion indescriptible et une grande responsabilité lorsqu’il a reçu ce jour-là de la part de la République française cette distinction d’Officier de la Légion d’honneur avant d’ajouter : « nous partageons au plus profond de notre esprit l’amour de la culture et le plaisir de contempler la beauté et de produire des biens culturels, quand il s’agit du patrimoine de tous les citoyens, élargit la notion de citoyenneté ».

« La culture est la coexistence. La culture est un dialogue », a souligné le responsable des médias publics et a expliqué que « la culture est l’amour de la diversité. Argentins et Français ont donné et continueront de donner des preuves convaincantes de notre complicité dans la localisation de la culture au centre de nos sociétés ».

Dernière modification : 14/05/2019

Haut de page