La lutte contre la contrefaçon des marques françaises [es]

Le 4 février 2018, l’ambassadeur de France, Pierre Henri Guignard, et la prestigieuse maison Chanel ont reçu le chef adjoint du gouvernement, Diego Santilli, de hauts représentants de la gendarmerie, de la police de la ville et du parquet de Buenos Aires pour les remercier de leur engagement et efficacité dans la lutte contre le piratage.

Depuis l’ambassade, la marque Chanel (par son directeur de protection de la marque) tient à remercier les pouvoirs publics qui ont agi de façon très efficace dans la lutte contre la contrefaçon des marques en Argentine et ont favorisé une excellente coopération entre le monde public et privé. La lutte contre la contrefaçon des marques françaises contribue à préserver l’excellence française dans le domaine du luxe à travers le monde.

L’action engagée par les autorités argentines mérite la reconnaissance de la France et de l’ambassade en particulier car au-delà de la préservation de l’image sur savoir-faire français et des préjudices financiers potentiels, il s’agit aussi d’un sujet santé publique important en retirant du marché des copies de parfums ou de vêtements pouvant contenir des substances nocives..

Dernière modification : 24/05/2019

Haut de page