Le Plan de Mobilité Urbaine Durable à Córdoba : une initiative conjointe de l’AFD et l’UE

Dans le cadre du Programme Euroclima+, financé par l’Union Européenne, l’Agence Française de Développement (AFD) et la Municipalité de Córdoba ont signé un accord de coopération d’un montant de 600 000 euros non remboursable.

JPEG - 961.9 ko
La Directrice de l’AFD en Argentine, Juliette Grundman et l’Intendant de la municipalité de Córdoba, Ramón Javier Mestre.
AFD

Celui-ci permettra d’actualiser le Plan de Mobilité Urbaine Durable et de formuler des Stratégies de Mobilité dans le centre-ville de Córdoba. Cela contribuera à établir une offre de transport adaptée aux besoins des habitants et à lutter contre le changement climatique.

Le projet a été sélectionné dans le cadre de la composante de Mobilité Urbaine du Programme Euroclima+ qui contribue au respect de l’environnement et au développement résilient au changement climatique en Amérique Latine. Le Programme sera mis en place en étroite coordination avec des Points Focaux Nationaux de chaque pays partenaire. En Argentine, le Point Focal National est Patricia Holzman – Cheffe de l’Unité de Coordination Générale du Secrétariat de l’Environnement et du Développement Durable.

Le Maire de la Municipalité de Córdoba, Ramón Javier Mestre, a relevé « l’importance d’actualiser le plan de mobilité de la ville et de résoudre les problèmes structurels pour développer des formes de déplacements durables » et il a ajouté qu’il existe « une forte volonté du gouvernement actuel pour initier des processus de mobilité urbaine durable que pourra poursuivre l’équipe municipale suivante ».
Le représentant de la Délégation de l’Union Européenne, Luis Pedro Pereira, a félicité la coopération établie entre la Municipalité et l’AFD, et a mentionné que « l’initiative est en accord total avec l’engagement important de l’UE et l’AFD vis-à-vis de l’environnement ».

La Directrice de l’AFD en Argentine, Juliette Grundman, a précisé que « le Plan de Mobilité se développera selon trois aspects transversaux clés : l’évaluation de l’impact des mesures proposées sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la participation des autorités et de la société civile, et le choix d’actions qui promeuvent l’égalité des genres ».

Un bureau d’études sera engagé afin de réaliser cette étude et devrait débuter ses activités début 2020 pour une durée d’un an et demi. Le nouveau Plan de Mobilité Urbaine Durable se caractérise par une vision à long terme, le renforcement institutionnel et un processus participatif afin de générer un consensus sur le document entre les différents acteurs du secteur.

Les stratégies développées dans le cadre du plan consistent notamment à orienter le développement du réseau intégré de transport public vers une meilleure efficience, améliorer la gestion de la circulation et de la sécurité routière, améliorer l’infrastructure et les modes du transport non-motorisés, sélectionner des axes prioritaires pour le transport de masse de passagers, améliorer le cadre institutionnel et financier, et développer des programmes afin d’optimiser la logistique urbaine.

JPEG - 84.8 ko
Luis Pedro Pereira Mateus, Conseiller de Coopération à la Délégation de l’Union Européenne en Argentine, Juliette Grundman Directrice de l’AFD en Argentine, et Ramón Javier Mestre , Intendant de la municipalité de Córdoba, Ramón Javier Mestre.
AFD

Pour plus d’information :
movilidad.comunicacion@euroclimaplus.org
www.euroclimaplus.org

Dernière modification : 06/11/2019

Haut de page