Réunion du premier groupe de travail agricole franco-argentin [es]

Le premier groupe de travail agricole franco-argentin s’est réuni à Buenos Aires du 15 au 17 mars dernier.

La constitution de groupe avait été actée par les Ministres de l’agriculture argentins et français afin de mettre en œuvre la Déclaration d’intentions de coopération agricole qui avait été signée pendant la visite d’État de février 2016.

JPEG - 869.2 ko
L’Ambassadeur de France en Argentine, Pierre Henri Guignard, donnant un discours de bienvenue au groupe de travail agricole
(JPEG - 869.2 ko)

Il était présidé du côté français par Catherine Geslain-Lanéelle, Directrice Générale de la Performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF), et du côté argentin par Marisa Bircher, Secrétaire des Marchés Agroindustriels du Ministère de l’Agro-industrie (Minagro).

JPEG - 884 ko
Catherine Geslain-Lanéelle, Directrice Générale de la Performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF)
(JPEG - 884 ko)

Le Groupe a permis d’élaborer un plan d’action sur deux ans sur les sujets suivants :

Questions sanitaires et phytosanitaires (SPS) : Le Président du SENASA, Jorge Dillon, et le Directeur Général adjoint de Direction Générale de l’Alimentation (DGAL), Loïc Evain, ont signé un accord de coopération sur les questions sanitaires, qui devrait dynamiser le dialogue et favoriser la résolution des négociations SPS pour l’accès des produits français au marché argentin. La question de la résistance antimicrobienne a également été un point fort des échanges. La délégation française a pu aussi visiter le laboratoire de référence du SENASA.

Initiative 4p1000 « les sols pour la sécurité alimentaire et le climat » : le Ministère de l’Agro-industrie argentin a adhéré en janvier 2017 à cette initiative, lancée par la France lors de la COP21 à Paris. Les discussions ont permis de mieux cerner la contribution de l’Argentine à l’initiative et les coopérations franco-argentines dans ce cadre. Une visite d’exploitations agricoles de l’AAPRESID a été organisée. L’AAPRESID avait aussi adhéré au 4p1000 en novembre 2016.

Programme ARFAGRI : ce programme d’échange universitaire entre la France et l’Argentine a été lancé en 2015. Le premier forum d’échange entre les universités et écoles d’agronomie partenaires du programme aura lieu fin 2017 en Argentine.

Recherche agronomique  : l’INTA et les représentants des principaux organismes de recherche français, représentés par le consortium Agreenium, ont établi un programme de coopération dense pour les prochaines années. Le Président de l’INTA s’est par ailleurs rendu en France du 19 au 24 mars pour renouveler le laboratoire extérieur de l’INTA (Labintex) à Montpellier.

JPEG - 888.5 ko
Marisa Bircher, Secrétaire des Marchés Agroindustriels du Ministère de l’Agro-industrie (Minagro)
(JPEG - 888.5 ko)

Des échanges ont aussi eu lieu sur le développement territorial et les indications géographiques ainsi que sur la négociation UE-Mercosur, et ont permis d’expliciter les positions françaises.

Enfin, l’Ambassadeur avait organisé une rencontre, suivie d’un cocktail, avec les entreprises françaises présentes en Argentine, et le secteur agricole argentin. Les suites de ces échanges devraient être nombreuses dans les prochains mois.

Dernière modification : 19/09/2017

Haut de page