Remise de la Légion d’Honneur à l’artiste franco-argentin Julio Le Parc [es]

Ce mardi 5 novembre, l’Ambassadrice Claudia Scherer-Effosse a remis la Légion d’Honneur à l’artiste Julio Le Parc lors d’une réception dans les salons de l’Ambassade de France.

L’Ambassadrice est revenue dans son discours sur l’admirable parcours de cet artiste qui a édifié des ponts entre la France et l’Argentine tout au long de sa carrière. Elle a ainsi salué « l’insatiable esprit de recherche d’un artiste qui a toujours été, et qui continue d’être, novateur ».

Le fils de l’artiste, Yamil Le Parc, a interprété une chanson de tango pour clore la cérémonie.

 Remise de la Légion d'Honneur à l'artiste franco-argentin Julio Le Parc
Mme Claudia Scherer-Effosse, Ambassadrice de France en Argentine
M. Julio Le Parc
Remise de la Légion d'Honneur à l'artiste franco-argentin Julio Le Parc
M. Yamil Le Parc
Remise de la Légion d'Honneur à l'artiste franco-argentin Julio Le Parc
Mme Claudia Scherer-Effosse, Ambassadrice de France en Argentine
Remise de la Légion d'Honneur à l'artiste franco-argentin Julio Le Parc
Remise de la Légion d'Honneur à l'artiste franco-argentin Julio Le Parc

Julio Le Parc, une histoire franco-argentine

Julio Le Parc est un sculpteur et peintre d’art contemporain spécialiste de l’art cinétique, né à Mendoza en 1928.

L’artiste obtient une bourse de l’Ambassade de France en Argentine pour une résidence à Paris en 1958. Deux ans plus tard, il cofonde le Groupe de recherches d’art visuel (GRAV) avec des artistes français et argentins. De nombreuses expositions lui sont dédiées, en Suisse, au Mexique, en Colombie, au Brésil et en Argentine et sa première exposition monographique en France a lieu en 2013 au Palais de Tokyo.

L’artiste réside en France depuis plus de cinquante ans, et n’a été contraint de la quitter que pendant quelques mois en 1968, lorsqu’il a été expulsé du pays pour avoir soutenu les manifestations étudiantes et ouvrières.

En 2019, un hommage national lui est rendu en Argentine. Deux expositions de Julio Le Parc sont en cours à Buenos Aires : « Julio Le Parc, un visionario » au Centre Culturel Kirchner et « Julio Le Parc, transición Buenos Aires – Paris 1955-1959 » au Musée national des Beaux-Arts.

Dernière modification : 06/11/2019

Haut de page