Signature de deux accords entre l’AFD et le ministre de l’Economie, Nicolás Dujovne en présence du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian [es]

A l’occasion du déplacement en Argentine du Président de la République Française pour le Sommet du G20, l’Agence Française de Développement (AFD) et le ministre de l’Economie argentin ont signé deux accords qui confirment l’appui de la France au programme de réformes structurelles et d’investissements du gouvernement argentin

Nicolás Dujovne, ministre de l’Economie de la République Argentine, et Juliette Grundman, Directrice de l’Agence Française de Développement (AFD) en Argentine, ont signé aujourd’hui deux accords, en présence du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, de la Directrice Générale du Trésor du Ministère de l’Economie et des Finances, Odile Renaud-Basso ainsi que du Sous-Secrétaire des Relations Financières Internationales du Ministère de l’Economie de la République Argentine, Martín Soto.
L’AFD est la banque de développement de l’Etat français, dont la finalité des interventions est la promotion de la transition écologique et l’inclusion sociale, le financement de la croissance et la protection des biens publics mondiaux. L’Agence a ouvert un bureau à Buenos Aires en septembre 2017.

Ces signatures entre les gouvernements français et argentins sellent l’appui de la France, à travers l’AFD, à l’agenda de reformes structurelles et aux axes prioritaires d’investissement de la République Argentine. Deux prêts ont été confirmés : le premier, d’un montant de 50 millions de dollars, financera aux côtés de la Banque Interaméricaine de Développement (BID), la seconde phase du Programme de renforcement de la gestion provinciale. Celui-ci a pour objectif de contribuer à la croissance économique et à la viabilité budgétaire des provinces à travers l’amélioration de la gestion des recettes fiscales et la mise en œuvre de projets d’investissement.
Le deuxième prêt de 40 millions de dollars sera destiné à un Programme de lutte contre les inondations dans le bassin versant du fleuve Luján situé dans la province de Buenos Aires. Cofinancé avec la Banque de développement d’Amérique Latine (CAF), il ciblera les municipalités de Chacabuco, Luján, Mercedes, San Andrés de Giles y Suipacha.
A également été annoncée la possibilité, en 2019, d’un cofinancement avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) d’un projet d’énergie solaire dans la province de Jujuy. D’un montant de 126 millions de dollars, le programme prévoit la construction de plusieurs parcs photovoltaïques qui permettront d’augmenter la production d’énergie solaire et de renforcer l’efficacité énergétique de la province. Le financement de l’AFD pourrait s’élever à 35% du montant total.
Ces engagements viennent compléter une première convention de financement d’un montant de 70 millions de dollars, signée en février 2018 entre le Ministère de l’Economie argentin et l’AFD pour l’amélioration des services d’eau et d’assainissement dans les provinces du nord du pays (Plan Belgrano).
Le développement des activités de l’AFD en Argentine depuis 2017 contribue à renforcer la relation bilatérale, et permet d’ouvrir de nouveaux domaines de coopération tels que les réformes structurelles et la gouvernance, le développement des villes durables, l’adaptation au changement climatique et les industries culturelles et créatives. Il permet d’avancer concrètement sur les engagements internationaux pris par les deux pays dans le cadre de l’Accord de Paris de 2015.

Dernière modification : 03/12/2018

Haut de page