Visite de l’Ambassadeur chargé des droits de l’Homme, François Croquette, en Argentine (27-30 mars) [es]

L’Ambassadeur chargé des droits de l’Homme, François Croquette, s’est rendu en visite en Argentine du 27 au 30 mars 2017.

François Croquette, Ambassadeur de France chargé des droits de l’Homme, s’est rendu à Buenos Aires du 27 au 30 mars 2017 pour participer à la deuxième Conférence internationale sur la sécurité des écoles. Lors de ce déplacement, il s’est également entretenu avec des autorités politiques et des représentants d’ONG et d’associations, réaffirmant ainsi le dialogue historique entre la France et l’Argentine en matière de droits de l’Homme.

JPEG - 99.9 ko
L’Ambassadeur des droits de l’Homme François Croquette

Après une rencontre avec le Secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme de la province de Buenos Aires, Santiago Canton, l’Ambassadeur Croquette a été reçu par les autorités du ministère des relations extérieures. Ces rencontres ont été l’occasion de souligner la qualité de la coopération franco-argentine en matière de droits de l’Homme, illustrée par la mobilisation des deux pays dans la promotion de la Convention des Nations Unies de protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées. Par ailleurs, l’Ambassadeur des droits de l’Homme a noté l’engagement de l’Argentine dans les questions de réparation historique et en matière de justice, mémoire et vérité, depuis l’abrogation des lois d’impunité protégeant les crimes et les violences commis lors de la dictature militaire argentine de 1973 à 1983.

JPEG - 140.2 ko
L’Ambassadeur des droits de l’Homme François Croquette, la député et présidente de la Commission des droits de l’Homme de la Chambre des députés Victoria Dando et la directrice de l’Observatoire des droits de l’Homme au Sénat Norma Morandini
(JPEG - 140.2 ko)

Il s’est également entretenu avec la député Victoria Donda (présidente de la Commission des droits de l’Homme de la Chambre des députés) et la directrice de l’Observatoire des droits de l’Homme au Sénat Norma Morandini. Ils ont échangé sur la situation des droits humains en Argentine et les défis qui restent à relever, notamment la question des violences et des discriminations à l’égard des femmes, portée par la société civile et le mouvement citoyen « Ni una menos » (Pas une de moins) dans tout le pays.

JPEG - 139.8 ko
L’Ambassadeur des droits de l’Homme François Croquette et les représentantes de Amnesty International
(JPEG - 139.8 ko)

Des représentant(e)s de l’ONG « Casa del Encuentro », de la « Direction de la Femme » au ministère argentin des Relations extérieures ainsi que du « Conseil national des femmes » ont d’ailleurs présenté à l’Ambassadeur Croquette un panorama de la situation des droits des femmes en Argentine.

Les violences de genre étaient également au cœur de l’entretien avec la vice-présidente de la Cour Suprême, Elena Highton. L’Ambassadeur a pu visiter le « Bureau des violences domestiques » ; un centre d’accueil médical et juridique, créé en 2006, pour les personnes vulnérables et victimes de violences conjugales.

Le déplacement s’est conclu par une visite du siège de l’Association Mutuelle Israélite Argentine (AMIA), institution emblématique de la communauté juive en Argentine, et une visite de l’ex-Ecole de Mécanique de la Marine (ex-ESMA), centre de détention clandestin et lieu de torture sous la dictature militaire argentine (1976-1983).

JPEG - 87.1 ko
Visite de l’AMIA
(JPEG - 87.1 ko)

Dernière modification : 14/04/2017

Haut de page